A quoi sert le maillage interne dans un site web ?

Hormis les backlinks et les liens sortants, le maillage interne figure parmi les principaux piliers d’une stratégie de référencement web. D’ailleurs, son importance va au-delà du cadre SEO. La notoriété du site ainsi que l’expérience utilisateur en dépendent également. Le point donc sur l’utilité du maillage interne dans un site web.

Qu’est-ce que le maillage interne ?

Le maillage interne, aussi connu sous le nom de linking interne, fait référence à l’organisation des liens hypertextes qui composent un site internet. À travers ces liens internes, on peut relier une page à une autre. Le maillage interne dans un site web constitue ainsi une preuve de cohérence entre les différentes pages du site.

Fluidification de la navigation et optimisation de l’indexation des pages

Miser sur le maillage interne, c’est fluidifier considérablement la navigation et ainsi diriger les visiteurs vers chaque page stratégique d’un site internet (inscription newsletter, contact, achat…). En effet, les visiteurs sont les principaux bénéficiaires des liens se trouvant à l’intérieur du site. Ceux-ci sont créés de façon à les orienter, suivant une certaine logique, vers les renseignements dont ils ont réellement besoin. À cela s’ajoute le fait qu’ils empêchent chaque visiteur de quitter le site web après avoir consulté une page.  Aussi incroyable que cela puisse paraître, une telle stratégie amène l’algorithme des moteurs de recherche vers des pages dites profondes qui, sans linking interne, ne peuvent pas être indexées. Cela étant dit, un maillage interne permet d’éviter qu’une page profonde ne soit emprisonnée à l’intérieur du site internet. À noter qu’une page est dite profonde lorsque celle-ci requiert plusieurs clics depuis le « home page » avant d’être atteinte.

Maillage interne, la cerise sur le gâteau d’une stratégie de référencement naturel

Le linking interne est sans aucun doute l’un des différents éléments permettant de doper le référencement naturel d’un site internet. Pour cause, il permet de booster ledit « PageRank » des pages qui constituent le site. La popularité d’une quelconque page peut ainsi se transférer vers chaque page profonde ou moins visitée. Qui plus est, le maillage interne est axé sur l’un des éléments que privilégient fortement les moteurs de recherche : la fluidité de la navigation. Ainsi, plus le site internet offre à ses visiteurs une navigation agréablement fluide, plus les algorithmes des moteurs de recherche sont plus enclins à booster sa visibilité. Bref, travailler son maillage interne, c’est renforcer sa chance de se positionner en première position dans les SERP.

SEA : des divergences de stratégie avec le SEO
Les mots clés les plus tapés sur le web en 2020